Ra&D infos

Osez, déposez des projets, participez aux séances d'informations, publiez...

...nous avons les moyens de pour de vous faire réalisez vos rêves...

Généralités

Cost, Eureka, FNS, Dore, Mari-Curie...eh oui, c'est un peu la jungle et s'y retrouver dans tous ces modes de financement est parfois un véritable parcours du combattant et plus d'un chercheur a baissé les bras face à autant de complexité...mais pourtant ce n'est pas si compliqué que cela.

Derrière chaque type de financement, derrière chaque institution il y a une politique et des règles mises en place par le législateur en fonction des résultats escomptés.

Mais plus que des règlements et des formulaires administratifs et financiers somme toute pas si compliqué que cela il y a des femmes et des hommes à votre service, dévoués, compétents et qui mettent leur temps à votre disposition pour vous aider et vous conseiller dans vos démarches. Ne croyez pas non plus que tel ou tel fond de financement n'est pas pour vous...c'est faux et en discutant avec les différents responsables on voit parfois le ciel s'éclaircir et s'ouvrir des perspectives  attrayantes.

Déposez malin...cette année 2009, c'est par exemple l'année internationale des fibres naturelle et l'année mondiale de l'astronomie. Des conférences sont organisées un peu partout dans le monde. Une bonne occasion de voyager, de faire des rencontres et surtout de monter des projets intéressants.

La recette pour un bon projet

Quelque soit la cuisine où vous allez cuisiner votre idée, préparez bien la liste des commissions. La recette est toujours la même, il n'y a que l'endroit où le plat est servi qui change ainsi que le style de présentation autrement, c'est toujours la même chose.

Précipitation, n'est pas toujours synonyme efficacité...

On est toujours tenté, et moi le premier, d'aller chercher un formulaire de demande sur le site de l'organisme auprès duquel nous allons déposer la demande et de commencer à remplir la demande. Il ne faudra pas longtemps avant d'être perdu et ne plus savoir où l'on en est.

Un peu de méthode...

Ecrire une demande prend du temps mais si on avance avec méthode, on va gagner du temps car des tâches pourront être réalisées en parallèle (on y viendra plus tard). En ne se focalisant pas au départ sur un type bien défini de demande, cela permet d'être souvent plus créatif et de changer parfois de cuisine et de restaurant en cours de route. D'autre part, le fait de ne pas se focaliser sur un type de formulaire dès le départ, permettra, si besoin est, de déposer le projet à plusieurs endroits et c'est à ce moment que l'on gagne beaucoup de temps. 

Le client

N'oubliez pas qu'un organisme de financement, quel qu'il soit, est avant tout un client. Un client qui va vous acheter une prestation et pour cela il a besoin d'être mis en confiance pour qu'il puisse vous faire confiance. Utilisez tous les ingrédients que vous avez dans votre cuisine.

D'abord les livres de recette...lisez les descriptifs des organismes:

Buts, stratégie, budget, domaine de prédilection, domaines dans lesquels les subsides sont accordés

Quelques tuyaux:

Si vous n'avez pas le temps demandez autour de vous...quelques minutes autour d'un café et vous avez déjà une bonne vision des choses.  

Essayez d'assister aux séances d'information de ces organismes de manière active en vous faisant connaitre, en allant serrer la main des orateurs, en montrant votre intérêt. N'oubliez pas que ce sont parfois ces même orateurs qui recevront et valideront vos projets.

Au cours de ces séances, essayez aussi de repérer les mots clés:

ex: Développement durable, coopération européenne, biotechnologies, promotion des femmes dans les professions techniques, égalité, éthique etc.

Ceci vous permettra, d'orienter la présentation de votre projet en y incluant ces éléments.

Discutez aussi avec les autres participants qui sont aussi là pour les mêmes raisons que vous. Essayez de détecter des futurs partenaires et d'en faire des alliés plutôt que des concurrents.

Les organismes de financement de projet demandent, à quelques éléments près, tous la même chose

Une idée qui tient la route au niveau scientifique...pour les avions renifleurs, la fusion froide, les embryons humains par clonage on a déjà donné. Il y a même des revues spécialisées dans ce domaine:

Journal of Irreproductible Results - Journal of Negative Results in Biomedecine

Décrivez votre projet de manière simple, avec des phrases courtes (ce sera plus facile à traduire si besoin est), quelques schémas et dessins (ne noyez pas l'expert sous une tonne d'annexe), un vocabulaire approprié...attention, ne vulgarisez pas votre projet à outrance, il en perdrait sa teneur.

Mais surtout, pas de fôtes d'eaurtograffes! C'est le pire ennemi d'un projet. A la deuxième ligne, l'expert aura déjà un avis négatif et sera énervé par dessus le marché!

Publier or not publier?

Un conseil: Si votre idée ou le développement que vous envisagez de réaliser est susceptible d'être breveté : Ne publiez pas et publication dans ce cas veut aussi bien dire publication scientifique, présentation dans un cours, article dans le journal local ou même dans le bulletin paroissial.

Si vous voulez le faire, déposez une demande de brevet mais cela a aussi un énorme désavantage, c'est qu'il ne vous restera plus qu'une année pour déposez le brevet et une année, c'est très court!

Retombées économiques

...le projet doit servir à quelque chose!

Ne pas refaire ce qui a déjà été fait...

N'oubliez jamais de faire l'état de l'art avant de déposer un projet et même avant de le décrire. Dans les écoles, utilisez les ressources que vous avez à disposition: étudiants, collaborateurs-trices, projets de semestre, projets de diplômes etc.

Un truc: Ne vous découragez pas quand vous faites l'état de l'art car vous allez vite vous rendre compte que d'autres y on pensé avant vous...L'IGE peut également vous aider, pour quelques milliers de francs dans ce domaine et mettre à votre disposition des collègues hyper compétents dans le domaine.

Planification

La planification est à l'ingénieur-e, ce qu'un bocal est à un poisson rouge. Le poisson rouge aimerait pouvoir nager librement dans le lac mais il n'a pas le choix actuellement car sans bocal, il n'en aurait que pour quelques minutes à vivre.

Planifier un projet, ce n'est pas si compliqué. Si c'est le premier que vous planifiez...demandez à quelqu'un de vous aider mais ne le faites pas seul.

Si vous êtes à l'aise avec l'outil Microsoft Project, utilisez le mais seulement si vous le connaissez. Les fonctionnalités offertes par ce logiciel sont grandes et vous permettent de planifier parfaitement un projet. Toutefois, avant de commencer la planification avec cet outil, il faut rentrer un certain nombre d'informations et cela demande aussi beaucoup de temps.

Parfois un simple tableau ou un classeur excel fait l'affaire.

Première règle:

Commencez toujours par planifier les phase et/ou les work package

Un tuyau:

Si l'organisme de financement demande des dates de remise de rapport scientifique et financier très précises, commencez par les planifier

Deuxième règle:

Essayer de simplifier les tarifs et les nombres d'heures. Ne vous perdez pas dans les centimes.

Un tuyau:

Catégorisez les intervenants: Ingénieurs Juniors - Ingénieurs Juniors - Chef de projet - Collaborateurs-trices - Ouvriers - Etudiants.

Calculer coût horaire, rien de plus simple:

Prendre le salaire brut (celui figurant en haut sur la feuille de salaire) et diviser par 100. Cela vous donne le coût horaire à 1 ou 2.- franc près pour un coût de place de travail compris entre 15 et 20%. Base de calcul: 13 mois de salaire - 20% de charges sociales patronales (les autres 20% à charge du salarié sont dans le salaire brut) - 20% de coût place de travail - 1720 heures productives par année).

Troisième règle:

Si vous utilisez Excel, essayer. dès le départ, d'organiser vos tableaux de la même manière que la demande de financement. Vous n'aurez plus que du copier-coller à faire et cela permet de voir comment évoluent les montants en fonction de la construction des phases et/ou des work packages.

Quatrième règle:

Construisez votre projet simplement et calmement et laissez reposer au moins une nuit!

Ressources humaines et matérielles

 

Budget

Attention à la TVA.

7.6% ce n'est pas rien surtout si nous avons beaucoup de matériel à acheter.

Si le matériel doit être refacturé à l'entreprise, faites envoyer les factures directement à l'entreprise sinon vous serez obligé de refacturer la TVA sur ce que vous avez déjà payé avec TVA.

 

Etablissement de la demande

 

 

Idée

Prenez une idée, pas n'importe laquelle, une bonne idée que vous trouverez dans une tête bien faite, la vôtre par exemple.

Ne la choisissez par contre ni trop grosse car elle ne tiendrait pas dans le plat à mijoter, ni trop mince car vos hôtes resteraient sur leur faim.

Las première chose à faire, c'est de la regarder, la peser, l'évaluer. Ne la découpez pas trop vite, vous risqueriez de gâcher le morceau.

Si vous le pouvez, enlever les morceaux qui pourrait donner un goût amer. Si vous avez aussi un peu  d'expérience, dénervé le morceau, il n'en sera que plus tendre et meilleur. Enlever les phrases et les adjectifs inutiles, les fioritures et les parasites mais surtout enlevez vous de l'idée que votre projet est génial et qu'il va révolutionner le monde et méditez, tout en analysant le morceau cet aphorisme d'un de vos prédécesseurs , Thomas Edison: Le génie est fait d'un pour cent d'inspiration et de quatre-vingt-dix-neuf pour cent de transpiration. Mais si vous pouvez encore gagner quelque pourcent, c'est toujours ça de transpiration en moins.

Souvenez-vous aussi de Ford, ami de Thomas Edison qui disait à peu près ceci, ce qui est important, ce n'est pas de sortir une idée par jour de derrière les buissons, c'est d'en avoir une bonne et de l'améliorer sans cesse.

Bien, revenons à notre morceau:

Maintenant que vous avez un bon morceau dénervé et déjà bien propre, vous allez commencer par le découper. Attention, par n'importe comment. Choisissez les meilleurs outils que vous avez sous la main: votre intelligence, votre savoir-faire et votre imagination et si un outil est moins performant qu'un autre, utilisez un peu plus les autres ou demandez un coup de main. ça aussi, c'est avoir de l'intelligence.

Découper donc votre idée en tranches que vous allez pouvoir évaluer, soupeser et vous allez même pouvoir connaitre à peu près le temps de cuisson...attention, ne sous-évaluez par le temps de cuisson, surtout le temps de préchauffage et également en fin de cuisson, Ce n'est pas parce que l'on a coupé le feu du fourneau que le plat ne cuit pas encore un peu. Souvenez vous des phases eutectiques, laissez le temps à votre plat de refroidir pour qu'il puisse être apprécié des experts et figurer en bonne place dans le guide des bons projets: Nature, etc.

 

 

Le client

 

La préparation

 

Le service

 

La vaisselle

 

Quelques règles communes à l'ensemble des projets

 

Scientifique

 

Un dessin vaut milles mots

Pas de fautes d'orthographe, la moindre des choses c'est d'activer au moins le correcteur d'orthographe de word. Je n'ai jamais vu un projet truffé de fautes d'orthographes être accepté.

Ne l'envoyez pas immédiatement après la rédaction, comme le vin que l'on sert à ses amis, il faut le laisser reposer pour qu'il s'aère.ou le pain

Faites relire votre demande par un de vos collègues et par une personne étrangère au sujet...si elles ont compris, c'est 60% de gagné....

Et les autres 30%?

20% dans un plan financier et une planification bien pensée et raisonnable et réaliste. Là aussi faites vous aider par vos ainés et par les responsables financiers.

10% dans l'originalité et le sex appeal de votre projet...mais pas trop quand même.

10% pou l'avoir déposé au bon moment, au bon organisme et auprès du bon expert.

 

N'envoyez pas un projet sans vous êtes déjà posé la question de l'état de l'art...faites une demande auprès de l'IGE. Mieux vaut

 

Ayez du plaisir et de la passion dans la description de votre projet, ça se voit et c'est tellement plus agréable à lire

Un truc, si vous connaissez l'expert, écrivez le projet dans sa langue si possible.

 

Etablir un budget

 

 

 

 

 

www.sbf.admin.ch

        http://www.sbf.admin.ch/htm/dokumentation/publikationen_fr.html

Manufuture